L'art de régner

L’art de régner, chez l’araignée, est de saigner sans arrêt les teignes qu’elle attrape dans sa toile. Puis elle les enrobe de soie et les cuit sous forme de beignets.

C’est délicieux avec un peu de jus de chaussette frelaté de prisonniers mandchouriens oubliés.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Lecht Heurt (dimanche, 14 juin 2009 20:29)

    L'ardeur, eh, nie échelle, arrêt nié. Aide ces nids, et sans art. Elle l'éteigne. Quel âtre happe, dansa tôt? Al puisait, le lèse en robe. De seau à aile est cuisse, où fort Mède baignait.
    Sait d'elle ici. Eux avaient qu'un pet de Jude chaud--sept frêles athées de prise. Ô niais, mande choux, riz, hein. Zou! Bill y est.