Laine de vache

Aussi extraordinaire que cela puisse te paraître, il n’en est pas moins vrai qu’il existe de la laine de vache.

 

Après de longues expériences de laboratoire, le docteur Amirati, de la Faculté, a réussi à retirer de la caséine du lait des filaments soyeux de la longueur et de la grosseur qu’il désire.

Ce docteur affirme qu’en commercialisant le procédé, il sera possible de fabriquer une laine d’une qualité identique à celle des moutons et à un prix de revient moindre. Pensez : plus besoin de tondre des bestioles rétives,  il suffit de traire. Des vaches OGM produiront directement la laine tissée, extractible de leur pis.

 

Attendons-nous à des concours de “vaches lainières”!

(Inspiré du Petit Vingtième, 8 oct. 1936)

 

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Lecht Heurt (jeudi, 11 décembre 2008 16:51)

    Moui. Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître, il n'en est pas moins vrai qu'il existe aussi du lait de mouton.

    Après quelques petits essais en labo, la chimiste-généticienne wallonne Eve Mandelait a réussi à extraire de la fibre laineuse un liquide blanc riche en caséine avec autant de lactose que désirée.

    Cette femme de science affirme qu'en commercialisant le procédé, il sera possible de produire du lait d'une qualité identique à celui des vaches et à un moindre prix de revient. Pensez: plus besoin de traire des pis ballottants au-dessus des bouses, il suffit de tondre. Des moutons OGM produiront directement le lait entier, pressable de leur toison.

    Attendons-nous à des concours de "moutons laitiers"!

    (Inspiré des Nouvelles Papillonnantes, 11 déc. 2008)

  • #2

    Jean-Christophe (samedi, 20 décembre 2008 12:00)

    Marc et Lecht sont parfois un peu créatifs dans leurs explications... mais profitons de cette créativité pour répondre aux grands défis de notre temps. Nous devons nous préparer à ne plus balotter nos marchandises d'un côté à l'autre du monde... donc produire, transformer, distribuer, vendre et consommer localement. Je termine justement ce matin, entre mon réveil et mon petit-déjeuner, les plans de ma petite usine à moutons, du format d'un gros protakabin, et pouvant être acquise par une petite communauté... Les moutons pourront entrer par la porte marquée "Entrée", pour entrer en phase "textile"
    La phase "textile" commence par un sas de délainage, puis un sas de transformation en pulls, qui alimente directement le stock du petit magasin de lainages local latéral à l'usine.
    La phase désossage peut alors commencer. Le petit mouton entre spontanément dans une grand centifugeuse qui sépare soigneusement les os de la viande. Les os sont séparés, entrent dans un espace de cuisson où ils sont transformés en colle pour l'industrie, alimentant eux aussi un petit magasin latéral où les colles peuvent être vendues pour d'autres industries locales.
    La phase médicale sépare soigneusement les organes les plus précieux, souvent impropres à la consommation, mais qui peut facilement alimenter une banque d'organes pouvant être utile à d'autres jeunes animaux malades: yeux, coeur, foie, reins, rien n'est perdu. Les tripes et leur contenu alimentent eux aussi une aire de compost située latéralement pour assurer l'approvisionnement des cultivateurs locaux,et le reste rentre en phase "boucherie" pour remplir les frigos de la petite échoppe en bout de piste. En développant des concepts similaires pour les vaches, crocodiles (avec rayon "mariquinier"), et en mettant en étoiles les petits usines rassemblées par le rayon boucherie, nous pourrons peut être revenir à une économie de proximité qui nous épargnera les grosses secousses financières que nous venons de connaître... Marc et Lecht, heureusement que vous nous donnerz de si bonnes idées, même si avec ça nous finalisons des idées un peu plus simples.
    JC

  • #3

    KANFOUDI (mercredi, 01 juillet 2015 00:07)

    Je veux acheter 990.000 piéces laine de Laine de vache chaque Jours maintenant et dans une heur.l'adress email; belhassen.ganfoudi@yahoo.com
    La date 30/06/2015

    Nom;KANFOUDI
    Prénom; Belhassen
    Pays; Tunis
    L'adresse ; 123 RUE TARAK IBN ZIED 1110 MORNAGUIA
    Numéro de téléphonne ;(+216)28464359

    Sociétée ; FIAT
    Pays de la Sociétée; Italie







    Merci de votre coopération