Le couïbou

Cher lecteur et ami, aujourd’hui nous parlerons du couïbou.

 

Le couïbou est le produit du croisement d’un coucou et d’une hiboue, ou d’un hibou et d’une coucoue.

Le couïbou hérite du hibou une bonne vision nocturne et du coucou son cri, avec un petit accent wallon : « coucou gaméïn ! »

 

A ne pas confondre avec le kangourouïbou, beaucoup plus rare. En effet, pas facile de croiser un kangourou avec un hibou. L’un vit en Australie, l’autre par chez nous. En réalité, on a rencontré qu’un seul kangourouïbou : dans un zoo, où la solitude extrême pousse les pensionnaires à être assez créatifs dans la recherche de la jouissance.

 

Le croisement d’un kangourouïbou avec une couïboue donne soit un coukanrouïbouïbou, soit un kangourouïcoubou.

Tu me suis toujours ?

 

Ajoutons maintenant dans la petite fête un marabourou.

Le marabourou est le résultat du croisement entre un marabout (le volatile, pas le sorcier africain) et un gourou (pas moi).

Une marabouroue croisée avec un kangourouïcoubou donne un maragourouïboukangouriboucourou.

Les questions à répondre pour demain sont :

  • Quel est le cri d’un maragourouïboukangouriboucourou ?
  • Comment s’appelle l’animal résultat du croisement entre un maragourouïboukangouriboucourou et un caribapajou, ce dernier résultant du croisement entre un caribou et un sapajou, uniquement observable au zoo d’Heusy ?
  • Que mange un coukanrouïbouïbou ?

Marc 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Lecht Heurt (samedi, 22 novembre 2008 19:48)

    1. Cri: BOCOUBOUCAN!
    2. Un marigourouïboukangouriboucoupajourou.
    3. Des petites souris herbacées.