Le gobelet tue-mouches

Aujourd’hui nous parlerons du gobelet tue-mouches.

 

Quand un oiseau gobe une mouche, la mouche fait gloups puis l’oiseau fait gloup.

 

Quand le gobelet tue une mouche, il ne peut pas le faire tout seul, car le gobelet ne vole pas.

 

Il faut le remplir de lait et y attirer des mouches.

 

Pour cela, laisser un peu moisir le lait, ça dégagera davantage de molécules malodorantes propres à attirer les muscinées en goguette.

 

Ensuite la mouche arrive et se pose sur le lait.

 

Prise au piège, elle se noie.

 

La mouche fait alors gloups, puis glou glou glou.

 

Le gobelet de lait laid ne fait pas gloup. On n’a jamais entendu un gobelet faire gloup.

 

Gloups.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Lecht Heurt (samedi, 22 novembre 2008 23:40)

    Votre distinction entre le gloupissement, le gloupsement et le glouissement est une contribution gloupinante aux études sur le sujet. Je vous remercie et félicite pour cette avancée importante. Mais évitez de vous en gargariser, autrement une mouche pourrait vous piquer sur la glotte, et vous mélangeriez les gloup, gloups, et glouglou sans articuler clairement leurs distinctions. Cela serait bien dommage.

  • #2

    Lecht Heurt (dimanche, 26 juillet 2009 21:31)

    Dans son enfance Julot buvait tellement de lait qu'on l'appelait Gobe-lait. Chaque fois qu'il voyait une mouche se déposer sur une vitre il tâchait de l'attraper d'un mouvement rapide et meurtrier. La répétition du geste le rendit habile. C'est ainsi qu'on l'appela gobe-lait tue-mouches. Un jour qu'à l'école il demanda à la maîtresse si elle avait besoin de son aide, elle lui dit "Si tu veux m'aider, Gobe-lait, tu mouches ton petit camarade Moucheron ici à côté." Son cerveau encore peu développé comprit mal. Il attrapa son petit camarade, qu'on appelait Moucheron parce qu'il était si petit, et ... gloups, tout le mode se souvient des glou-glous écoeurants qui s'ensuivirent. Moralité: ne croyez pas qu'un gobe-lait aptère ne puisse pas faire de mal à une mouche même petite.