Le secret de l'univers

Cher lecteur privilégié puisque les 6 milliards sept cent millions d’autres Terriens aimeraient tant recevoir ce message.

 

Notre planète possède une masse qui se rapproche de 5.972 milliards de milliards de tonnes.

 

Pourtant, quand tu ramasses un caillou par terre, tu l’arraches sans difficulté à la pesanteur. La pesanteur est donc un lien faible. Mais à grande distance, ce lien faible devient une grande force, capable de maintenir Pluton en orbite autour du soleil, alors qu’il faut 7 h pour la lumière du soleil pour atteindre Pluton, et que vu de Pluton, le soleil est une étoile parmi d’autre.

C’est pour ça que le salut de l’homme viendra de l’extérieur du système solaire, au-delà du premier cercle de notre réseau planétaire : c’est ce qu’on appelle la force des liens faibles.

Il y a par conséquent des êtres très lointains, qui ont découvert la porte des étoiles, et qui voyagent à la vitesse de la lumière, et qui sont capables de nous atteindre.

 

Ceci prouve que si nous nous attendons tous à voir débarquer des aliens gluants et voraces, en réalité l’univers extérieur est déjà chez nous : ce sont les centaines de milliards de photons et autres bosons qui nous bombardent à chaque seconde.

 

Ces particules se transforment en être vivants quand elles se recomposent. Et c’est dans le développement du fœtus et celui de notre corps après la naissance que cela se produit.

Eh oui, j’ai découvert le secret de l’univers ! Les aliens, c’est nous !

 

A bientôt, cher ami alien et allié !

 

Le fou à lier.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Anakkron (lundi, 24 décembre 2012 18:09)

    Merci. Je m'attendais à trouver une potentielle expliquation de ce qu'était Phi, mais j'ai tout de même bien aimé ta version.

    Pour les salutations, tu pouvais mettre "A bientôt, cher ami alien et allié né". ;-)